Bienvenue sur le site de l'APV FLEGT

L'APV FLEGT au Congo !

Le gouvernement congolais et l’Union européenne ont signé le 17 mai 2010 un Accord de Partenariat Volontaire (APV) sur l’Application des règlementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux (FLEGT). Cet accord commercial, entré en vigueur le 1 mars 2013, a pour but d'améliorer la gouvernance forestière au Congo et de s'assurer que le bois et les produits bois du Congo remplissent les exigences réglementaires du pays.

A travers l’APV FLEGT, l’Union Européenne et le Pays Partenaire s’engagent à travailler ensemble pour soutenir les objectifs du Plan d’Action FLEGT et à mettre en place un régime d’autorisations pour le bois importé et commercialisé en Europe.

Dans ce site vous trouverez plus d’information sur la mise en œuvre de l’Accord de Partenariat Volontaire en République du Congo, sur les acteurs impliqués et plusieurs documents à télécharger pour approfondir votre compréhension du processus.

Pour les dernières nouvelles sur le processus, veuillez consulter la section « actualités » ainsi que les lettres d’informations, publiées dans la rubrique « téléchargements ». 

Le Consultant avec les apprenants lors de la phase théorique

A l’initiative du Projet « Appui à la mise en œuvre de l’APV-FLEGT  en République du Congo », 13 agents des directions départementales de l’économie forestière de Brazzaville et du Pool ont été formés à la réalisation de contrôles forestiers de 1er niveau du 24 octobre au 3 novembre 2017 au cours d’un atelier placé sous l’égide de M. Jérôme CHABBERT, consultant au Bureau d’études TEREA.
 

Cet atelier est le dernier d’une série d’ateliers organisée au profit des agents des Directions Départementales de l’Economie Forestière à travers le territoire national.  Il entre dans le cadre de la composante 3 du Projet « Appui à la mise en œuvre de l’APV  en République du Congo » relative au renforcement des capacités de l’administration.

 Cette formation  alliant  théorie et pratique  a eu pour document de travail, les procédures de contrôle élaborées par la Cellule de la Légalité Forestière et de la Traçabilité (CLFT).

S’agissant du  déroulement proprement dit de l’atelier, celui-ci a consacré 7 jours de formation théorique  durant lesquels, les participants ont été édifiés sur les thématiques portant entre autres sur l’inspection de chantier, volet exploitation forestière, l’autorisation d’une attribution de coupe, vérification d’une assiette, ou vérification de limites sur le terrain. Toutes ces thématiques, a indiqué M. Jérôme CHABBERT, sont des procédures différentes. L’approche de travail  a consisté, a renchéri le consultant, à expliquer aux parties prenantes le contenu de ces procédures. Celles-ci comportent une fiche synthétique et surtout une méthodologie détaillée expliquant point par point, jour par jour et quasiment heure par heure ce que les agents devront vérifier au niveau des entreprises forestières.

La formation  pratique quant à elle a consisté à l’inspection de la concession forestière SOFIA, basé dans le département des Plateaux. Cette formation a duré quatre jours pendant lesquels les 13 agents des directions départementales du Pool et de Brazzaville ont pu confronter sur le terrain les enseignements reçus pendant la phase théorique.  Et, c’est sur la procédure portant sur l’inspection de chantier, volet exploitation forestière qu’a porté ce travail de terrain. Durant donc cette phase de terrain, les apprenants ont été initiés entre autres  au cubage des billes, à la vérification aussi bien des limites des coupes ainsi que des limites des concessions avec des GPS. S’ajoute également la vérification du respect de cahier de charges. Les parties prenantes  ont été aussi édifiées après la visite de terrain  sur la rédaction du rapport de mission de contrôle.

Au terme de cette formation, M. Jérôme CHABBERT a fait part de sa satisfaction  au regard du travail abattu, lequel estime t’il va apporter un peu plus de visibilité, de clarté et d’homogénéité sur le contrôle forestier sur l’ensemble du pays. En effet, avant chaque direction faisait son contrôle à sa façon « Aujourd’hui, les choses sont normées avec des annexes à remplir, des rapports à  produire.  De cette façon, on a une méthodologie qui a été expliquée à l’ensemble des directions départementales du pays de façon à ce qu’elles opèrent selon la même méthode et les mêmes procédures ».

De son côté, M. Evrad KIEMBOU, chef de service valorisation des ressources forestières dans le département du Pool a loué la qualité des enseignements distillés avant de souhaiter que ce genre de formation soit répétée deux fois dans l’année.

 

Bienvenu LOUZOLO

 

 

 

Newsletter

Joomla izrada obrazaca by JoomlaShine

T: +242 06 514 29 00

E: contact@apvflegtcongo.com

Suivez-nous sur :

      

APVFLEGT CONGO ©2017 - Tous droits réservés - Conception Lynx